Première vie

Publié le par Snow

Première année, premier stage, premier jour, première consultation (ou presque, je ne me souviens plus).

A l'école, j'ai appris l'anatomie en quatrième vitesse, j'ai appris un peu de physiologie, on a fouillé deux vaches et... c'est tout. Je suis citadine, alors les moutons j'en ai déjà touché, mais toujours de façon expéditive.

 

 

Nous arrivons avec le maitre de stage chez un couple de personnes agées qui possède quelques moutons dans son jardin. Une des brebis tarde à agneler. Ce n'est pas normal que l'agnelage dure si longtemps, mais l'état de la brebis n'est pas alarmant.  De retour à la voiture, le vétérinaire me tend un gant et du gel :
"Va me dire comment l'agneau se présente
- Moi ?
-Ben oui toi !"

Tata, Tata, Tata, mon coeur s'accélère :  "Oula, il a l'air de trouver ça évident, c'est que je dois pouvoir faire ca, même en ne sachant rien..."

Je m'agenouille derrière la brebis, soulève la petite queue "Jai un gant et du gel, c'est donc pour rentrer dedans. Vu la taille de l'animal ce n'est surement pas par voie transrectale. Bon ben allons-y, allons palper l'agneau, directement"

J'avance doucement, avec toutes les précautions du monde, sans voir ma main. Le vétérinaire ne dit rien, il plaisante avec le propriétaire. Je sens des choses, des petites choses très dures, une autre chose plus grosse avec des trous. Il faut réussir à relier ce que je touche à un agneau, il faut préciser ce que je sens.

"Que mes doigts sont gros et sans tact..."

Je m'aventure un peu plus loin, les petites choses dures sont reliées, par deux, à un baton. Ce doit être les pattes. ... La chose à trous la tête...  Mais, mais ce n'est pas dans le bon sens !

"Alors comment il est cet agneau ?
- heu, ben, heu, je heu, enfin je crois qu'il est sur le coté."

Le vétérinaire me remplace, ne dit rien et manoeuvre.

"Et maintenant ?"

J'y retourne, l'agneau est désormais sur le ventre.

"Alors, aide la brebis à le sortir"

"Ah, j'aide la brebis, donc c'est elle qui doit faire le boulot et j'accompagne"

J'attrape les petites pattes qui glissent dans une main, je les perd. Je change alors ma technique et je calle les pattes entre mes doigts. Je commence à tirer, doucement, en rythme avec les contractions de la brebis et peu à peu l'agneau apparaît.

 

Wahou !!

 

Mon coeur se calme.

 

De retour dans la voiture :

"Tu avais déjà vu ça ?

-Non, jamais

-Tu t'en es sortie. Il y a beaucoup de choses qu'on ne sait pas, mais avec un peu de bon sens et des connaissances de base, il y a aussi beaucoup de problèmes que l'on peut résoudre."

Merci Doc ! Voila au moins une leçon qui va rester gravée et  la confirmation que je vais exercer un très chouette métier :).

Publié dans Premières fois

Commenter cet article

paysanheureux 21/11/2009 19:37


Pardon pour le s de "seras", cet oubli n'enlève rien à la valeur évidente...


Snow 25/11/2009 22:15


C'est tout pardonné !


paysanheureux 08/11/2009 10:34


Avec la nature, l'expérience, la modestie et l'observation priment sur tout ! Ne l'oublie jamais et tu sera une excellente praticienne !


Snow 21/11/2009 12:36


Merci ! Je prend note