5 sens

Publié le par Snow

Une des choses qui font que j’aime être vétérinaire c’est le coté « physique ». On est tout impliqué dans notre perception.

     

La vue

Notre premier sens lorsque l’on arrive sur un animal. Le sens qui donne immédiatement un aperçu global de la situation. La vue pour observer, détecter une déformation, une plaie, un état anxieux, de la douleur….

   

L’ouïe

Pour écouter une respiration, un cœur, des poumons, des intestins…

Mais aussi des propriétaires, pour capter les informations qui pourront nous aider à poser un diagnostic, mais surtout pour entendre leurs angoisses et pouvoir les accompagner au mieux.

   

Le toucher

Le toucher qui nous permet de ressentir, tant de nuances dans une chaleur, un pouls, une consistance, une douleur, des organes. Le toucher pour rentrer en contact avec l’animal, transmettre un peu de douceur.

   

L’odorat

On n’y pense pas toujours, et pourtant, pour apprécier un reflux, une métrite (infection de l’utérus)...

 

 Le goût

Heu non, celui la on évite quand même, même si parfois….

 

   

Mais alors ce 5ème sens ? C’est un peu l’intuition. Le petit truc qui fait qu’on va s’attarder sur telle ou telle anomalie. La petite impulsion qui va nous conduire à choisir entre deux options. Nous sommes guidés par l’expérience mais aussi par ce petit » je ne sais quoi », qui nous est propre.

Commenter cet article